Organisation

De gauche à droite: Hans, Lenny, Alanya, Monique, Max en Oscar

La Fondation Los Cachorros est dirigée par un conseil non rémunéré aux Pays-Bas, responsable du contrôle de la politique de fond et de la politique financière, du recrutement de fonds et de volontaires, de l’information et de la publicité. En outre, des volontaires aux Pays-Bas et au Pérou sont engagés dans la fondation.

Membres du conseil

Lenny van den Brink, président

Je me suis impliqué dans ce travail spécial parce que notre fille cadette travaillait comme bénévole à Los Cachorros. Nous lui avons rendu visite et j’ai été très impressionné par le grand engagement de chacun. C’est plus que recevoir et offrir un endroit où dormir. Les enfants les plus dépendants sont littéralement sortis du caniveau et ont la possibilité de donner une autre direction à leur vie.

Nous sommes retournés plusieurs fois à Ayacucho et j’ai revu encore et encore ce que Los Cachorros signifie pour les enfants. Et pour leurs parents, car une attention structurelle est également accordée à la situation à la maison. Los Cachorros fournit beaucoup d’informations et de prévention. Il est difficile de donner un nouvel avenir aux enfants et de garder les finances ensemble. De mon travail et de mon travail bénévole, j’ai de l’expérience en collecte de fonds, en organisation et en leadership. C’est pourquoi j’aime soutenir le travail d’Alanya au Pérou des Pays-Bas. Pour que nous soyons tous à la hauteur de la devise de Los Cachorros: Un foyer pour enfants de la rue.

Monique Sonnevelt, trésorière

Je suis Monique Sonnevelt et je vis avec mon mari Jeroen et deux chats à Utrecht. Au cours de mes études d’anthropologie culturelle, je me suis intéressée à l’Amérique latine et j’ai pu y faire des recherches sur le terrain à plusieurs reprises.

En attendant, j’ai un poste de responsable de test dans une banque. J’ai ressenti le besoin de reprendre quelque chose dans lequel mon affinité avec l’Amérique latine revient. En tant que trésorier à Los Cachorros, je peux certainement perdre mon «œuf».

Hans van Kesteren, membre du conseil d’administration

Je suis marié, à la retraite et j’ai 3 enfants et 3 petits-enfants. Je suis membre du conseil d’administration de la Fondation Van Kesteren et j’essaie de collecter le plus d’argent possible pour l’important travail d’Alanya à Ayacucho.

La fondation Van Kesteren a été fondée en Suisse et soutient de bonnes causes dans des projets à petite échelle dans le tiers monde, notamment au Malawi, au Honduras, au Burkina Faso, au Brésil et au Pérou. Ceci dans le respect des objectifs du Millénaire, visant autant que possible les orphelins et les enfants des rues. La fondation se concentre sur les bonnes causes qui ne facturent aucun coût d’acquisition lié à la collecte de fonds et garantissent la continuité des projets spécialement sélectionnés.

La Fondation veut réaliser un contrat pluriannuel avec les projets sélectionnés et qu’il existe un contact tel qu’il existe un lien émotionnel. Nous voulons faire tout ce qui est raisonnablement en notre pouvoir pour offrir à ces enfants des perspectives d’avenir en obtenant la plus grande forme possible d’indépendance et d’indépendance.

Max Mesman, membre du conseil d’administration Communication et RP

J’ai 60 ans, je suis marié et père de deux fils. Au quotidien, je travaille comme coach indépendant, consultant en communication et formateur. Je suis allé en Amérique du Sud une fois par mois, mais pas encore au Pérou.

Quelque chose à faire à propos des problèmes qui causent la pauvreté et la pauvreté est un objectif important. Surtout quand les enfants en croissance en sont victimes. Chaque vie humaine est précieuse. Je soutiens de tout cœur que nous puissions aider les jeunes à se construire une vie meilleure. Los Cachorros fait du très bon travail au Pérou et les bénévoles se dévouent avec cœur et âme pour les enfants.

Oscar Kolenberg, membre du conseil d’administration bénévole

J’ai 24 ans et je vis à Nimègue. Ici, je termine mon étude sur le travail social et les services. Dans le cadre de cette étude, j’ai travaillé pendant dix mois à Los Cachorros à Ayacucho.

De retour aux Pays-Bas, je voulais utiliser mon affection pour Los Cachorros et mon admiration pour le travail d’Alanya pour Los Cachorros aux Pays-Bas. Lorsque le poste de coordonnateur des bénévoles est devenu disponible au sein du conseil, cela m’a semblé la parfaite interprétation de mon envie de rester active pour l’organisation.

En tant qu’ancien stagiaire, je connais beaucoup les tenants et les aboutissants du travail de Los Cachorros. J’utilise ces connaissances pour recruter de nouveaux volontaires et pour les décisions prises au tableau. Les enfants et le personnel de Los Cachorros sont toujours au centre de mes préoccupations.

Dianne IJdo, secrétaire

[suit]

Samira, membre du conseil d’administration Activités

[suit]